féerisme

croyance en l'existence des fées
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 principes de magie féerique..

Aller en bas 
AuteurMessage
nidhalg
Admin
avatar

Nombre de messages : 407
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: principes de magie féerique..   Sam 20 Jan - 10:37

La Loi de l'empreinte:

Toute action, magique ou non, mais en fait tout est magique pour un féeriste; laisse une emprunte dans le temps et l'espace de l'envirronement ou à eu lieu cette action. Nous sommes responssables de nos actes et ces actes laissent une emprunte dans les lieux par lesquels nous passons. Or le premier lieux par lequel nous passons, c'est nous même. C'est donc là en nous que nous commençons par laisser des trâces de nos actions, trâces qui vont nous marquer au point d'influancer notre existence et celle de nous entourage en faisant de nous ce que nous sommes. Il faut donc agir au mieux pour nous même et pour notre envirronement affin que ces trâces nous soient bénéfiques par la construction d'un être harmonieux..

La loi de l'analogie:

Toute action résonne selon une vibration positive ou négative. Or chaque vibration trouve ses semblables et s'emplifie à leur contact. Au contraire l'action perd de sa force si il elle ne rencontre que des vibrations opposées. Il faut donc agir pour que son action resonne positivement affin qu'elle vous revienne enrichie d'autres vibrations semblablement positives. En somme, une action positive appelle une autre action positive entrainant une chaîne d'actions positives; et inverssement! Nous sommes prévenus des conséquences, à nous de bien faire.

La loi du triple choc en retour:

Chaques action nous reviens trois fois, qu'elle soit bonne ou mauvaise!
Quand on fait quelque chose de bien, on est content de soi, on progresse et on reçois des remerciements.
quand on fait quelques chose de mal, on a mauvaise concience, on cesse de progrésser et on reçois la vengeance.
Le triple choc en retour peut être direct, ou indirect, mais il arrives toujours, c'est pour cela qu'il faut toujours faire le bien car si on fait le mal, à force de le voir revenir trois fois sur sois, on finit par s'user. Alors que si on fait le bien, a force de le voir revenir trois fois sur sois, on devient toujours meilleur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arts.1talk.net
nidhalg
Admin
avatar

Nombre de messages : 407
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: chapître: le language des symboles   Sam 20 Jan - 11:10

Les symboles sont un language. Non, pas un language universsel puisque chacun de nous interprète les symboles des autres de manière différente. Mais les puissances qui sont dans la nature nous ont crée alors elles savent qui nous sommes et quelque soit notre façon particulière de croire en la valeur d'un symbole, elle nous comprennent quand nous les utilisons. La nature est un miroir qui nous renvois ce que nous faisons, alors elle parle le même language que nous, même si celui ci n'est pas universsel.
La nature elle même à son propre language exprimé par les forces et les puissances qui l'habitent. Chaques chose signifie quelques chose sur le plan spirituel. Nous en tant que chose, nous signifions aussi quelque chose aux yeux du monde magique. Voilà entre autre pourquoi nous devons faire le bien, parce que nos actions symbolisent ce que nous sommes. Les sons, les couleurs, les formes, les odeurs, les actions, les objets, les éléments, les évènements, l'art, et mêmes les êtres peuvent être des symboles interprétables pour ceux qui apprennent à les lire. .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arts.1talk.net
nidhalg
Admin
avatar

Nombre de messages : 407
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: chapître: les formules magiques   Sam 20 Jan - 11:21

Les formules magiques sont chantés comme les chants sacrés de l'inde ou des amérindiens. Elles utilisent le son et les mots commes symboles à l'adresse des puissances de la nature et de notre propre esprit. Leur but est de créer un état de concience modifié, appellé l'état magique dans lequel l'esprit et si puissant qu'il peut influencer la lumière fondamentale et utiliser la magie pour agir sur le monde a travers les puissances de la nature et des éléments. Pour cela, elle doivent être chantées en boucle pendant une longue durée affin de faire comme une sorte de transe harmonieuse qui amènne l'esprit dans l'état magique comme le ferait une drogue sauf que là il sagit d'une drogue sonore qui vous ouvre les portes mentales affin que votre esprit puisse agir sur l'extérieur par force de persuasion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arts.1talk.net
nidhalg
Admin
avatar

Nombre de messages : 407
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: chapître: les couleurs   Sam 20 Jan - 11:39

En magie les couleurs sont une partie importante du languqge symbolique, mais il est souvent devenu trop complexe pour être efficace.
En fait mieux vaux comprendre le mécanisme plustôt que d'avoir une liste des correspondances entre couleurs et magie..

En physique, le noir et le balnc ne sont pas des couleurs mais des valeurs. Le noir signifie l'absence de couleur, alors que le balnc signifie présence de toutes les couleurs réunies. Dans l'arc en ciel les couleurs sont séparées par diffraction de la lumière.
le blanc est donc considéré en magie comme valeur universelle resultante, alors que le noir touche à la profondeur de la lumière fondamentale originale.
Toutes les couleurs de la famille des verts/ marron symbolisent la terre.
Toutes les couleurs de la famille bleues/violets symbolisent l'air et l'eau.
Toutes les couleurs de la famille jaunes/rouges symbolisent le feu.

Ces couleurs et valeurs peuvent être utilisée avec les bougies ou les vètements ect...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arts.1talk.net
Meneldil

avatar

Nombre de messages : 333
Age : 35
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: principes de magie féerique..   Dim 21 Jan - 15:53

J'ai une question tout à fait sérieuse (même si elle va peut-être te surprendre) : tu pratiques la magie ?

Ca m'intéresse parce qu'en ce moment je fais quelques recherches sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nidhalg
Admin
avatar

Nombre de messages : 407
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: principes de magie féerique..   Lun 22 Jan - 15:13

J'apprend plus que je ne pratique, mais oui! Déjà en tant que féeriste, à partir du moment oû tu fait de l'art, tu fait déjà de la magie. Sinon il m'arrives parfois de partager des moments magiques dans les rainbow gathering ect.. Par exemple j'ai participé à un cercle chamanique au rainbow Européen dans les Pyrénées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arts.1talk.net
Meneldil

avatar

Nombre de messages : 333
Age : 35
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: principes de magie féerique..   Mar 23 Jan - 11:30

Et... ? Tu peux détailler, si ce n'est pas indiscret. En fait, toutes tes expériences m'intéressent beaucoup : d'une part ce que tu fais avec ces gens, ce qui se passe lors de ces réunions etc. ; d'autre part ce que tu peux faire tout seul, quelle type de magie tu pratiques, si ça marche etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nidhalg
Admin
avatar

Nombre de messages : 407
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: principes de magie féerique..   Ven 26 Jan - 0:07

continuons cette converssation dans recits d'expériences..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arts.1talk.net
nidhalg
Admin
avatar

Nombre de messages : 407
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: chapître: les astres et les éléments   Mer 31 Jan - 16:30

Seuls sont visibles à l'oeil nu: la terre, le soleil et la lune. Les autres planètyes du système solaire sont comme des étoiles, ont ne les distingue pas de la voute celeste à l'oeil nu.
La terre, est allié à l'élément terre c'est normal. Le soleil est allié à l'élément feu, tout le monde comprendra pourquoi. Quand à la lune elle est visible dans deux éléments, l'air et l'eau.
La voute celeste quand à elle, est aussi mystèrieuse et multiple que le giwre, l'élément inconnu.
Chaques astre, possède quatres phases évidentes.
Les quatres saisons pour la terre. Le lever le zenith, le coucher et la nuit pour le soleil. La lune noire, la lune montante, la pleine lune et la lune descendante. A chacune des phases correspond également un des quatres éléments terre air feu eau. Ce sont des correspondances symboliques non exclusives. Cela veux dire qu'il ne faut pas le prendre au pied de la lettre et se limiter à cette vision des choses biensûr. D'ailleur il faut toujours éviter de se limiter en matière de croyance si on veux progresser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arts.1talk.net
nidhalg
Admin
avatar

Nombre de messages : 407
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: chapître: le grimmoire de la nature   Mer 31 Jan - 16:47

La nature est un grimmoire. Chaques chose, chaques évènement est un message annonçant un fait qui peut être soit réel soit imaginaire.
Partout la féerie laisse des trâces interprétables. La présence de tel arbre ou telle plante, la couleur et la forme de tel rocher, la vision de tel animal, ou de tel symbole traduit un état de conscience de la nature.
Dans le féerisme tout à une âme. Donc toute chose à une conscience et exprime des sentiments. Aussi nous pouvons déviner où la présence d'un être merveilleux et son état de conscience. C'est la magie des lieux...
Mais c'est également ce qui rend chaques chose sacrée, donc chaques chose magique. Un apprentis magicien féeriste apprend à décripter l'esprit de chaques chose et à l'uitiliser. ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arts.1talk.net
nidhalg
Admin
avatar

Nombre de messages : 407
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: chapître: les épreuves   Mer 31 Jan - 17:01

Le magicien féeriste doit passer des épreuves. Il n' y a pas là de quoi s'inquiéter puisque c'est le magicien lui même qui en décide. Chaque épreuve est cencé faire de lui le magicien d'un élément. Le magicien complet étant donc celui qui à passé les épreuves de chaques élément.
Ainsi celui qui passe l'épreuve de la terre devient Vénérant, cleui qui passe l'épreuve de l'air devient Trouveur, celui qui passe l'épreuve du feu devient Magistèl, et celui qui passe l'épreuve de l'eau devient Enchanteur.
Ces épreuves sont censsés confronter l'apprentis magicien à la nature, tant réelle qu'imaginaire. Autrement dit cette épreuve est une forme de rituel de dédication à un élément et doit utiliser les symboles qui lui sont liés. Par exemple les phases des astres (terre, soleil, lune), les couleurs, et les objets liés à l'élément.
L'épreuve contient un aspect physique et un aspect mental. Le tout décidé par l'apprentis mage lui même affin qu'il puisse respecter lui même ses propres limites. Ainsi chaques mages possède son univers imaginaire (partagé ou pas) dans lequel il fait partit d'un ordre féerique ayant son propre autel et sa propre devise. Le mage possède donc son nom magique, et le titre qui correspond aux épreuves qu'il juge lui même avoir réussies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arts.1talk.net
nidhalg
Admin
avatar

Nombre de messages : 407
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: chapître: les outils symboliques   Mer 31 Jan - 17:19

Vous n'êtes pas obligé de posséder tout ces objets, ni les mêmes puisque au final, les objets symboliques de votre "tradition" dépendent de vous et de la culture de votre monde imaginaire..
Je cite donc les objets les plus universel de la magie

Terre (a charge du vénérant): la pierre, un dessin de mammifère ou de gnome, ou le symbole du marteau, le baton.. instruments à percussion (tambourin...)

Air (a charge du trouveur): l'encens, un dessin d'oiseaux ou d'elfe, le symbole de la lance, la baguette.. instruments à vent (flute..)

Feu (a charge du magistel): la bougie, un dessin de reptile ou de dragon, le symbole de l'épée, l'athamé.. instruments à corde frottées (viole..)

Eau (a charge de l'enchanteur): la coupe ou le chaudron, un dessin de poisson ou d'ondine, le symbole de la hache, la faucille.. instruments à corde pincées (harpe..)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arts.1talk.net
nidhalg
Admin
avatar

Nombre de messages : 407
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: chapître: La spiritualité globale   Sam 3 Fév - 18:58

En féerisme tout est important. La spiritualité n'est pas séparée du reste de la vie. De la même manière que l'âme le corp et la nature sont entremellés, la spiritualité ne peut être radicalement coupé de certains aspect de la vie. Une spiritualité saine conduit à une existence saine.
La magie féerique doit donc tout prendre en compte.
La magie passe donc autant par la pratique de l'art que la méditation, mais aussi le sport, la culture, le travail, l'alimentation, le sommeil.
Un magicien féeriste doit avoir une réflexion sur tous les aspects de sa vie, qui le mennerons à faire les meilleurs choix possibles pour lui même. Les meilleurs choix ne sont pas forçément les mêmes pour tous. Il n'y a pas de règles, seule celle de respecter les autres..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arts.1talk.net
nidhalg
Admin
avatar

Nombre de messages : 407
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: chapître: l'enseignement   Sam 10 Fév - 17:38

Pour apprendre le féerisme, la meilleur façon est de l'enseigner.
En effet, à partir du moment où l'on a un autel imaginaire, tout apprentissage devient sacré. Ensseigner quelques chose à quelqu'un, est une manière de se l'ensseigner à sois même. C'est l'auto-formation partagée. Ce que tu ensseignes aux autres, tu l'ensseignes à toi même. Il n'y a pas le maître et les élèves mais les maîtres-élèves.
C'est très important, parce que c'est de la nature d'un ensseignement que dépend la nature de la connaissance..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arts.1talk.net
nidhalg
Admin
avatar

Nombre de messages : 407
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: chapître: les offrandes   Lun 12 Fév - 9:24

Les offrandes, existent dans de nombreuses traditions païennes. Dans le féerisme. Nous considérons que tout proviens de la nature. Et qu'il nous est donc impossible de lui offrir ce qu'elle possède déjà. A la limite nous pourrions peutêtre lui offrir des produits transformés qui n'existent pas telquel dans la nature: une oeuvre d'art par exemple (un poème, un chant...), ou un gâteau que nous pourrions offrir aux animaux de la forêt pendant l'hiver pour les aider à surmontter le froid..
En ce qui concerne le sacrifice:
Le sacrifice est une horreur innadmissible. Le sacrifice est le contraire d'une vraie offrande puisqu'il sagît de détruire ce que la nature à crée. Le sacrifice est donc un crime contre la nature et non une offrande.. C'est une pratique a dénoncer et à combattre parce que c'est le rôle d'un féeriste de déffendre la vie et de protéger la nature contre l'obscurantisme des hommes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arts.1talk.net
nidhalg
Admin
avatar

Nombre de messages : 407
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: chapître: les potions magiques   Lun 12 Fév - 9:41

Les potions magiques, plantes à fumer et autres..

Les potions sont comme les symboles, un language naturel, ce qui compte c'est l'intention et surtout l'espoir que l'on met dans une potion. C'est grâce à l'espoir que la potion sera efficace et mettra le féeriste en condition de pratiquer la magie.
La plus part des potions féeriques sont donc des boissons symboliques. Mais je ne suis pas opposé à la potion chimique. Chaques féeriste étant maître de ses croyances il choisi lui même sa pratique tant qu'il respecte la nature. La loi interdit les stupéfiants, chacun est responssable de ses actes. Moi je considère que chacun fait ce qu'il veux tant qu'il ne fait de mal à personne. Ceci dit, je penses que la modification chimique de la conscience comporte un risque, celui de faire mal à son propre corp! Donc je conseil plustôt au féeriste de respecter la règle: un esprit saint, dans un corp saint, dans un envirronement saint. Le véhicule privilégié du féerisme pour atteindre l'état magique c'est l'art! Donc la potion symbolique..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arts.1talk.net
nidhalg
Admin
avatar

Nombre de messages : 407
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: chapître: formule et chants   Jeu 15 Fév - 16:48

Le chant féerique..

Peut prendre plusieures formes, soit la forme qui sert à rendre homage à quelques chose en racontant une petite histoire comme le faisaient probablement les ancien poètes (bardes, trouvères, trobador..), accompagné par toute sorte d'instrument féeriques (harpes, lyres, fluttes ect..).
Soit la forme d'une formule magique répétée jusqu'a l'état magique. Le chant magique consiste donc à reproduire l'effet du rythme chamanique par la voix en chantant la même phrase pendant un certain temps. Chanter dans une langue inconnue, ou mal maîtrisée est encore plus intêressant car cela rajoute le côté mystérieux indispensable à l'atmosphère de la magie féerique. On peut donc chanter soit dans sa langue maternelle soit dans une autre langue connue soit carrèment dans une langue imaginaire. Je penses que la langue imaginaire correspond mieux à la pratique de la magie féerique. La signification passe après la création du champ de mystère autour du chant..
Pour accompagner le chant il vaux mieux utiliser des instruments pratiques pour la musique répétitive, car l'accompagnement idéal du chant magique est le bourdon. Ou un instrument pratique pour jouer des accords simples ou des bases.
Qu'elle différence entre chant magique et mantras tibétain? Aucune! A part que le chant tibetain se limite à la culture tibétaine alors que le chant féerique peut utiliser d'autres cultures inspirées par les univers imaginaires..
Mais le chant magique est avant tout l'évocation chantée d'une formule qui peut d'ailleur aussi être utilisée sous d'autre formes: prierres, écritures magiques, poésie..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arts.1talk.net
nidhalg
Admin
avatar

Nombre de messages : 407
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: chapître: nom magiques et nom secret   Lun 19 Fév - 6:46

Dans le féerisme il y a une croyance qui dit que chaque chose possède un nom secret qui lui est propre. Connaître le nom secret d'une chose permet d'avoir accès directement à son âme, ce qui va dans les deux sens.
Le nom secret d'une chose est sensé créer un lien sacré entre cette chose et votre univers imaginaire sur lequel votre croyance est basée.
Vous aussi vous devez donc avoir un nom secret, ou un nom magique qui vous relie directement à l'univers féerique en lequel vous croyez.
L'usage de votre nom magique doit réveiller en vous, la flame magique qui éclaire votre espoir. Le nom magique agît sur la conscience, car en choisissant un nom, vous plongez complètement dans l'univers imaginaire qui vous inspire. Or c'est justement le but du féerisme. Plonger totalement dans l'univers imaginaire, appartenir à cet univers, en faire intégralement partie, et devenir un acteur magique de cet univers. Ce nom sera rattaché à une histoire, car vous avez une histoire dans le monde imaginaire. Vous n'êtes pas un spectateur extérieur; vous êtes un personnage et ce personnage c'est vous! car la réalité dans laquelle vous existez et le monde imaginaire qui vous sert de support à la magie féerique sont intimements liés. En réalite votre histoire imaginaire est ce que vous avez au plus profond de votre âme. Votre imagination c'est ce qui vous symbolise le plus..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arts.1talk.net
Kundry

avatar

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: principes de magie féerique..   Lun 19 Fév - 7:17

J'ose pas trop faire de commentaires à la suite de tes textes sur le féerisme mais je voulais juste te dire que ce que je lis du féerisme me laisse estomaquée. Nos sensibilités et manière d'apprehender l'Autre Monde semblent très similaires. Et ca fait vraiment plaisir de trouver un tel echo ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ys.typepad.fr/inner_world/
nidhalg
Admin
avatar

Nombre de messages : 407
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: chapître: temple et autel, ordre féerique   Lun 19 Fév - 7:22

Il va de sois que le temple féeriste se trouve dans le monde imaginaire. Le monde imaginaire symbolise le monde réel et inverssement. Le temple réel symbolise le temple imaginaire. Vous avez donc un ou plusieurs temples imaginaires, et il vous faut aussi un ou plusieurs temples réels. L'ambiance étant le principal véhicule féeriste pour atteindre l'état magique. Il est clair que le temple féeriste est un musé, et l'autel féeriste est une oeuvre d'art.
Il n'y a pas de règle si ce n'est celle de respecter l'ambiance de l'univers imaginaire. La nature constitue le temple féeriste idéal, ou l'autel imaginaire peut être symbolisé par un arbre, un rocher ou un autre élément naturel.
A chaques temple et chaques autel est associé l'ordre féerique imaginaire auquel vous appartennez. N'oubliez pas que votre autel est sacré, et que c'est lui qui vous sert de guide dans l'apprentissage de la magie. Votre pouvoir, vous le tenez de votre autel imaginaire. L'ordre auquel vous appartenez doit porter un nom en rapport avec l'univers imaginaire que vous avez choisit. Et vous devez également lui donner consistance avec un blason et une devise. Cet univers n'est pas forcément exclusif ( surtout si vous choisissez un univers crée par quelqu'un d'autre) et il ne faut pas rejetter la possibilité de partager le même univers avec quelqu'un d'autre et pourquoi pas d'appartenir au même ordre, de partager la même devise et le même blason, le même temple et le même autel dans le respect de chacun et si possible sans hiérarchie affin de ne pas recréer dans le féerisme les défaults des grandes religions..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arts.1talk.net
nidhalg
Admin
avatar

Nombre de messages : 407
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: principes de magie féerique..   Lun 19 Fév - 7:25

ça fait plaisir! J'écrivait la suite en même temps que tu répondait, mais ose! ose! n'hésites pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arts.1talk.net
nidhalg
Admin
avatar

Nombre de messages : 407
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: chapître: pratique physique   Mer 21 Fév - 17:04

J'ai dit dans un autres sujet, que le féerisme était proche du boudhisme. Or dans le boudhisme la pratique physique tient une certaine place comme dans les traditions philosophiques orientales.
En orient, la pratique physique liée à la spiritualité consiste souvent en la danse ou les art martiaux.
Les art martiaux peuvent aussi être utile dans une philosophie survivaliste. Mais en général le geste sacré est une recherche par le corp de quelques chose qui se déclenche dans l'esprit grâce à la sensation.
Le trial, est un sport tout terrain, pratiqué le plus souvent en VTT ou en moto, mais aussi en 4X4, Camion, Monocycles et autres objets avec des roues. Le but est de franchir une zone sans poser le pied ou la main. Et dans le cas des véhicules à quatres roue, sans faire de marche arrière.
Ici, je ne parlerai que du VTT et du monocycle car leur pratique ne cause pas de pollution. J'ai déjà eu l'occasion de faire de la moto trial et de me rendre compte que sa pratique n'est pas bonne pour la santée à cause des pots d'échapement.
Mais en ce qui concerne le VTT et le monocycle, le trial est une discipline intêressante car elle allie recherche de puissance, de précision et d'équilibre. Mais il y a aussi quelques chose d'intêressant dans la pratique du free ride (esprit de rouler en toute liberté) qui consiste à franchir un parcours le plus souvent en descente de la manière la plus radicale possible. Ce sont des sports extrèmes de sensation fortes et de contact avec la nature. Ils demandent du physique et de la technique ce qui a mon avis peut aider à faire progresser la conscience du pratiquant.
Mais on peu aussi trouver une autre voie qui est celle de la pratique sportive de type artistique comme l'acrobatie ou la danse, la jonglerie et plus généralement le freestyle. Tout cela dans le but d'apprendre les gestes qu'il est possible de faire avec son corp, et dévelloper ainsi une conscience du corp un peu comme l'exemple des moines qui pratiquent les arts martiaux en asie. Et enffin, il y a aussi le côté initiatique que peut constituer la pratique des sports de randonnée qui dévellopent un fort contact avec la nature, le patrimoine et l'humanisme. On pourrait faire une longue liste de tous les sports qui pourraient apporter quelques chose dans une démarche spirituelle, mais on ne peut tous les citer: la glisse, les sports aériens, l'escalade (rochers, arbres, milieu hurbain..), la natation, la navigation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arts.1talk.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: principes de magie féerique..   

Revenir en haut Aller en bas
 
principes de magie féerique..
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Blog] magie féérique et draconique
» [Fiche] -1- les fées.
» Les auteurs de magie runique
» Apparition féerique
» Sommaire magie celte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
féerisme :: féerisme :: archives-
Sauter vers: